Passer aux informations produits
  • Pochette de : DIAMANT - MAX GAZOULEMA (CD)
1 sur 1

DIAMANT - MAX GAZOULEMA (CD)

Genre : N.C
Sortie le 2018-06-15 en ALBUM CD
sur le Label HERVE BEBERT (MANAGEMENT)

Prix habituel €12,00 EUR
Prix habituel €12,00 EUR Prix soldé €12,00 EUR
Vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.
format :

Ce LP de 13 titres avec pour générique « ALA LA A GUI » (c'est vous qui avez cherché) est un tournant décisif pour Max Gazoulema. Son objectif étant de faire connaître la musique centrafricaine hors de ses frontières et pourquoi pas en être le porte-drapeau, « Papa Yamélodie » met toutes les chances de son côté pour y parvenir. C'est ainsi qu'on retrouve différents genres musicaux (Rumba, Jazz, Salsa, Naija…) et quelques titres en français dans cet album. Notre crooner s'entoure d'un florilège d'artistes et musiciens pour mieux viser l'international tels que la Diva sénégalaise Angélique Dione (2-3), le plus cubain des congolais Delvis El Salsero (6), l'ex-musicien d'Héritier Watanabé : Brooklyn De Charme Landu (2), Credo (2), Kelly Nelson du groupe Enigmatik (7-13), le rappeur Nak Boutal (2), le trompettiste et saxophoniste congolais Kabert Kabasélé (6), 2 des meilleurs bassistes africains sur la place : Michel Bass le congolais et Faustino Ngoïta le centrafricain enfin le batteur Djoudjou Excellent le génie du rythme appelé « Sébène ». Les arrangements de Théo Mobanza, Saladino Ferreira et du jeune prodige Claudio Ngoïta donnent à cet Opus des couleurs de diamant et un métissage culturel afro-occidental. Le titre Mara mö, inclus dans l'album, en est un 'exemple type. De même, dans Boîte aux lettres, Max GAZOULEMA nous fait partager ses anecdotes et réflexions sur cet objet du quotidien en tant qu'africain vivant en Occident…il fallait juste y penser. Diamant traite différents thèmes : la Paix (Intérêt Personnel), le deuil de l'Amour (Piri ti bolingo) l'amour (Interrogation), la déception (ML380), l'Adultère (Faux Prophète d'amour), La séparation (Réfléchis d'abord), l'insomnie (Yongo ti lango), l'Irresponsabilité de certains pères (Sioni Baba), la Jalousie (Mbanda ti mbana) et même l'Anniversaire. N'est-il pas vrai qu'on ne change pas l'équipe qui gagne? Pour « DIAMANT », comme Pour « REINCARNATION », c'est à Joe Etti, l'ingé aux 25 années d'expérience et son Studio Quai d'Ivry que Max GAZOULEMA Papa Yamélodie a confié le mixage et le mastering. La direction artistique et le management ont été confiés à HERVE BEBERT MANAGEMENT pour FF CASANOVA Production, MGPM Production et NEW RECORDS MANAGEMENT.